Fonctionnement

Fonctionnement

 

L'Office est contrôlé par les pouvoirs publics et dispose, en sa qualité de personne juridique de droit public, d'un budget autonome.
Les loyers perçus financent les opérations de rénovation, l'entretien du patrimoine et les dépenses de fonctionnement.

La compétence territoriale de l'Office, initialement limitée à la commune de Montigny-lès-Metz a été étendue aux communes limitrophes afin de lui permettre de développer son activité et depuis l'ordonnance de 2007, ce périmètre s'est étendu jusqu'à la région Lorraine.

Ses principales missions sont :
  • la construction et la gestion de logements individuels ou collectifs ;
  • l'acquisition-amélioration de logements anciens.
 
L'administration de l'OPH est assurée par un organe délibérant : le Conseil d'Administration.
L'autorité exécutive est exercée par le Directeur Général.
 
Le rôle du Conseil d'Administration :
  • il définit la politique générale (orientations) de l'Office ;
  • il vote le budget et arrête les comptes ;
  • il décide des nouvelles opérations (réhabilitations, constructions de nouveaux logements, etc) ;
  • il fixe les loyers en application de la réglementation.

Le Conseil se réunit au minimum 4 fois par an et est présidé par M. VETSCH.

Deux commissions internes de travail et de réflexion participent à la mise en oeuvre de la politique définie par le  Conseil d'Administration, à savoir :
 
La commission d'attribution des logements
 
Elle a pour mission d'attribuer les logements disponibles après examen attentif des dossiers. Les attributions se font dans la transparence et le strict respect des critères définis par la loi. Cette commission se réunit en moyenne 1 fois par mois et un bilan des attributions est présenté chaque année aux administrateurs.

La commission d'appels d'offres
  • Cette commission procède à la sélection des entreprises prestataires de services qui interviennent sur l'ensemble des champs d'activités de l'organisme. Les choix retenus s'appuient strictement sur les directives imposées par le code des Marchés Publics.